Voici le document le plus cocasse qui nous soit parvenu. Il émane d’un « ORDRE TEMPLIER » dont le représentant est également le fondateur de l’antenne ADFI de la bonne ville d’Angers. Ce vaillant soldat de l’ordre du temple s’appelle Yves DAMON. Il est attaché de l’administration scolaire et universitaire. Au nom de l’ordre du temple fondé par St Bernard, il lance une déclaration de guerre aux sectes et particulièrement à deux « scientologues notoires », Chantal L. et Eric D. auxquels ce message a été envoyé.

LIRE LA SUITE

Une série de trois massacres, au Québec, en Suisse, et dans le Vercors en décembre 1995. C’est le « suicide collectif » le plus productif pour le mouvement antisecte français, mais c’est aussi son talon d’Achille, car si la vérité n’a toujours pas explosé c’est bien grâce au redoutable blindage des médias. Dès le début, les parents des victimes ont été bâillonnées par les associations antisectes comme l’ADFI et par les experts nommés dans l’instruction de l’OTS.

Pour sa part, le juge Fenech, militant antisecte, a déclaré:  » Par principe. Je ne crois pas au Suicide collectif.’ Je n’ai jamais vu de suicide collectif On n’a jamais vu dans le monde entier de suicide collectif.’ Toujours assassinat. » (TF l « Le Monde de Léa » / 25 mars 1997)

LIRE LA SUITE

France et Chine : même combat!

QUAND LA CHINE S’EVEILLE A L’INTOLERANCE RELIGIEUSE, ce sont des milliers de personnes  qui sont subitement traînées dans les stades et contraintes d’abjurer sous peine de dix ans d’emprisonnement. Depuis la manifestation pacifique et silencieuse du mouvement Falungong en mai dernier, le gouvernement chinois grondait comme un gros chat qui fait semblant de dormir, mais il vient de frapper, et comme d’habitude le choc est brutal. Après les menaces, les sanctions pleuvent.

LIRE LA SUITE

LE PRIX DU SANG SELON LA BIBLE

Approche de l’aspect religieux du problème de la transfusion sanguine L’AFFAIRE DU SANG CONTAMINE s’est soldée par l’absolution des principaux responsables politiques, présentés comme des martyrs dans les médias, et dont le rôle était de servir de fusibles à la mafia médico-scientifique qui est à l’arrière-plan de ce trafic d’un genre particulier. Au delà du scandale – l’infamie qui a consisté à empoisonner les gens en connaissance de cause, puis à expédier les stocks contaminés en Afrique en se disant « que pour eux cela était mieux que rien» – on a totalement évincé le véritable débat sur le « tabou du sang» dans le monde judéo-chrétien.

LIRE LA SUITE

 

DES VŒUX POUR 1999 : de la tolérance de Voltaire qui s’était engagé à « défendre son pire ennemi pour qu’il conserve le droit à la parole ». Cela semble logique, mais les Français ont beaucoup de mal à incarner ce principe dans les faits. L’Omnium dialogue avec tous ceux qui ont l’esprit ouvert, et même avec ceux qui refusent de communiquer. Mais, il est triste de constater que parmi les groupes spirituels, beaucoup considèrent encore que l’ouverture aux autres est comme une dévalorisation de leur propre intégrité. Cette attitude est particulièrement grave en France, et c’est ce qui concourt à cristalliser l’intolérance envers les minorités et les « sectes »

LIRE LA SUITE

{lang: 'fr'}
Share on Facebook